Les Filles du Web

Cinéma

Le cinéma en plein air !

Envie de profiter de ce beau temps et pourtant fan de cinéma ? Rassurez-vous, il est possible de combiner les 2. Imaginez-vous, en train de déguster cette délicieuse glace goût vanille avec votre bande de copines, allongée dans l’herbe verdoyante, et bavant devant Johnny Depp en tenue de pirate…  La parfaite combinaison.

cinéma en plein air

Cette année, Du 15 juillet au 16 août 2009 et sur les pelouses du Parc de la Villette, se déroule la 19ème édition du Festival du Cinéma en Plein Air, avec le thème de la découverte du « Nouveau monde » à la découverte de soi, du voyage métaphorique au parcours initiatique.
Le film commence en moyenne vers 22h30. Il est donc recommandé d’emporter dans votre sac des couvertures (sauf pour celles qui comptent profiter de la situation pour demander à un bel étalon de vous prêter la sienne…)

Les plus malines viendront vers 19h30, non-seulement pour avoir les meilleures places, mais également pour avoir le temps de manger quelques gourmandises et siroter un petit apéro.

Le must du must : votre séance ne vous coutera rien, sauf si vous exigez un transat et une couverture. Elle est pas belle la vie ?

Ha, et une dernière chose, tous les films sont en V.O, rien de mieux pour perfectionner votre british !

Informations Pratiques :

Acces et film gratuits
Location transat et couverture : 5€ / Carte Villette : gratuit

Comment s’y rendre :

•    Métro : Ligne 5 direction Bobigny-Pablo Picasso, station Porte de Pantin
•    Métro : Ligne 7 direction La Courneuve, station Corentin Cariou (il faut traverser tout le Parc de la Villette)
•    Voiture : Paris 19ème – Porte de Pantin, le parking public (payant) de la Cité de la Musique fait généralement un forfait pour la soirée
•    Vélib’, à pieds, en rollers ou autres trottinettes : à hauteur du 229 de l’avenue Jean Jaurès – Paris 75019

3 films à voir

Harry Potter, G.I.Joe, Twilight… et les grands gagnants des festivals: voilà ce qui fait les têtes d’affiche actuelles. De grosses productions. Malheureusement, ce n’est pas forcément très agréable de s’enfermer dans une salle bondée, juste pour aller voir un film; surtout qu’en été, il est fréquent que les gens s’organisent une soirée ou une après-midi cinéma quand il fait trop chaud.

Une solution: compter sur les films dont le retentissement médiatique est moindre. Ce que l’on peut vous proposez, ce sont des films plus discrets, mais qui n’en ont pas moins de valeur et qui en ont peut-être même plus.

3 films, 3 scénarios originaux, mais une seule date de sortie: le 22 juillet!

La comédie française: La femme invisible, de Agathe Teyssier, avec Julie Depardieu. Plongée au coeur d’une aventure fantastique, Lili croit qu’elle est nulle et que c’est pour ça que les gens ne la voient pas: parce qu’ils ne font pas attention à elle. Puis, petit à petit, elle s’aperçoit qu’elle disparaît vraiment, qu’elle devient invisible. À la frontière du ridicule et de la folie, Lili nous entraîne au coeur de sa vie, pleine de surprises. Traitant de l’estime de soi, La femme invisible est un film au caractère surprenant. Curieuses en tous genres, lancez-vous!

L’original:
Brüno, de Larry Charles, avec Sacha Baron Cohen. Le créateur et héros de Borat est de retour, dans une comédie pleine de rebondissements. Sous ses dehors osés, sans limites et vulgaire, ce film renferme une véritable critique à travers les traits d’un personnage haut en couleurs, Brüno, homosexuel et roi de la mode, créé par Sacha Baron Cohen pour son émission « Da Ali G Show ». Un film délirant!

L’historique: Victoria: les jeunes années d’une reine, de Jean-Marc Vallée, avec Emilie Blunt (Le diable s’habille en Prada) et Rupert Friend (Chéri). Ce film retrace les premiers pas de la Reine Victoria. Sous une vue introspective, le scénario s’attache aux intrigues politiques comme aux sentiments de cette jeune femme, propulsée à 17 ans sur un trône qu’elle n’a pas souhaité. Le tandem Emilie Blunt/ Rupert Friend est lumineux, et donne une image dépoussiérée de la Reine Victoria et du Prince Albert. Un véritable plaisir!

 

La femme invisibleBrünoVictoria, les jeunes années d'une reine

Public Enemies: un trio de choc!

Public Enemies Johnny Depp, Christian Bale et Marion Cotillard sont à l’affiche du film Public Enemies, réalisé par Michael Mann.

Braqueur, séducteur et gentleman, Johnny Depp se lance dans un mélange de polar, d’action, et de faits historiques, qui s’appuient sur la dernière année de vie de John Dillinger.

Le film est basé sur l’histoire vraie de ce braqueur de banques légendaire, charismatique et populaire de l’Amérique des années trente: celui-ci était en effet vu comme un héros du peuple, pilleur de banques hors pair, perçues à l’époque comme les responsables de la Grande Dépression. Désigné comme l’ennemi public n°1, il sera traqué sans relache par Melvin Purvis (Christian Bale), un des agents fédéraux du FBI des plus efficaces. Billie Frechette, sa dernière égérie, est interprétée par Marion Cotillard, qui signe son premier film depuis son Oscar avec le film La Môme.

Une reconstitution fidèle des années 1930, des scènes de poursuite époustouflantes, des personnages attachants, bref… un cocktail explosif à ne pas manquer!

Sortie prévue le 8 juillet 2009.

Piano Forest : un manga exceptionnel !

Piano ForestMagique : un mot qui définit à la perfection Piano Forest. Peu importe que vous soyez fan ou non de dessins animés japonais, ce manga est bien plus que ça. C’est une véritable œuvre d’art qui s’offre à vous pendant plus d’une heure et demi. La musique y est sublimée, le piano, rendu majestueux.

Sur fond de Mozart ou de Chopin, on découvre l’histoire de deux adolescents que tout oppose. L’un est riche, l’autre est pauvre. L’un a du talent, l’autre possède un véritable don. Au-delà de toutes leurs différences, ces deux garçons deviendront vite inséparables et ce, grâce à la musique.

Toutes les péripéties des personnages ont pour élément déclencheur la découverte d’un piano, installé au cœur de la forêt. Mais celui-ci est quelque peu différent des autres pianos : il choisit les personnes qui ont le droit d’en jouer. Il choisira ainsi le garçon pauvre, mais véritable génie de la musique.

Ce manga transporte les spectateurs dans l’univers des grands compositeurs de ce monde. Que ce soit en regardant la bande-annonce ou des extraits, la magie opère : vous êtes captivée.

Piano Forest est annoncé pour un public d’enfants à partir de 6 ans, mais il semble bien qu’il puisse séduire au-delà de ce simple public. C’est un manga à voir absolument : un véritable coup de cœur!

Il est encore à l’affiche dans 36 salles en France alors, ne tardez plus, ça serait dommage de le rater!

Par ailleurs, sachez que cette histoire est aussi retranscrite en bande dessinée, et qu’une série existe également sur le même thème. Alors, si le thème vous plaît, mais que vous n’êtes pas branchée cinéma, faites quelques recherches sur le net et vous tomberez rapidement sur la bande dessinée ou la série.

 

Toy Boy: un gigolo à Los Angeles

Toy BoyToy Boy, c’est l’histoire d’un mec, Nikki, qui tente sa chance à Los Angeles. Il n’a pas de talent particulier, mais souhaite simplement vivre la belle vie. Le hic, c’est qu’il n’a ni travail, ni maison.

Mais pour Nikki, quoi de plus simple que de rencontrer de riches et belles jeunes femmes prêtent à l’entretenir!
Son plan marche à merveille, jusqu’au jour où il fait la rencontre d’Heather. Il est loin de se douter que cette fameuse Heather joue au même jeu que lui… Et pour corser le tout, c’est de cette fille dont il va tomber amoureux! Ça promet…

Toy Boy, c’est Hors de prix (film de Pierre Salvadori avec Audrey Tautou et Gad Elmaleh) en version américaine: même histoire, même revirement de situation. Si vous avez été séduite en 2006, vous le serez à nouveau avec ce film.

La bande annonce est également réussie. Les 1minutes 17secondes nous donnent envie d’aller voir le film dès mercredi au cinéma (date de sortie: 8 juillet 2009).

Les ingrédients du film : de l’humour mêlé à une histoire d’amour comme on les aime : improbable mais qui finit par fonctionner. Un mélange parfait pour passer un agréable moment.
Pour résumer, Toy Boy, c’est un film à voir absolument. Alors, allez vite acheter vos places!