Les Filles du Web

Cinéma

Le Cercle des Poètes Disparus

Le cercle des poètes disparus Parce que jamais, un film n’a aussi bien décrit la fragilité, les doutes, la pudeur de l’adolescence; parce qu’il a déjà vingt ans et pourtant, n’a pas pris une ride: Le Cercle des Poètes Disparus fait parti de ces chefs d’oeuvre qu’il faut avoir vus au moins une fois dans sa vie.

 

Véritable ode à la jeunesse avec, en toile de fond, l’Amérique de la fin des années 50, Le Cercle des Poètes Disparus dépeint la vie d’un groupe d’adolescents, élèves dans la très sélecte « Welton Academy », étouffés par le système éducatif et familial de l’époque, et épris d’une liberté incarnée et louée par leur professeur: Monsieur Keating (Robin Williams, le rôle de sa vie).

Pas un mot de trop, pas une scène de trop: tout est juste dans ce film. A commencer par les acteurs, qui nous font grandir avec eux, et nous démontrent que le talent n’attend pas le nombre des années (Ethan Hawke et Robert Sean Leonard font ici leur début devant la caméra).

Plus qu’un film, c’est une vraie leçon de vie que Peter Weir, le réalisateur, met en scène sous nos yeux. Et l’on se retrouve avec son mouchoir, bouleversé, ébahi devant tant de délicatesse et d’émotion.

A moins d’avoir un coeur de pierre, et de ne jamais avoir eu 17 ans, difficile de ne pas contenir son émotion lors de la scène finale…

Du grand, grand cinéma.

A voir et à revoir en DVD.

Pénélope, la jolie princesse

PénélopeAujourd’hui, pas de film asiatique mais anglo-américain! Ayant était charmée par ce film, je me devais de vous le présenter !
 
La recette du jour : Pénélope de Mark Palansky*

Les ingrédients :

 
– Une sorcière jeteuse de sorts
– Une jeune fille romantique
– Un groin de cochon
– Un prince charmant sur son che…sur ses deux pieds
– Une pincée de mauvaises herbes
– Une escapade dans un monde inconnu
– Un mariage aristocratique

Vous mélangez délicatement le tout pendant 1h41, pour obtenir un conte

de fée moderne et coloré alliant romantisme, kitsch et humour.

 
Cette comédie dramatique aux allures Burtonnienne nous enchante par la présence de la jolie Christina Ricci, mais où est Johnny ??
Il se cache peut être … A vous de le découvrir!
 
La cerise sur le gâteau est la petite participation de Reese Witherspoon (productrice du film) qui est assez comique bzzz bzzz bzzzz (seules celles ayant vu le film peuvent me comprendre !)
 
 
Bonne séance les filles!
 
 
 
*Pour l’instant, le dvd n’est sorti qu’à l’étranger: la sortie française n’a pas l’air prévu car les critiques trouvent ce film d’un cliché…. mais il est actuellement diffusé sur canal+ et je dis « crotte » aux critiques car il est superbe ce film!

OSS 117 : Le retour de notre Loulou sur grand écran !

OSS 117Vous vous rappelez d’Hubert Bonisseur de La Bath, l’agent très secret incarné par Jean Dujardin dans « OSS 117 : Le caire, nid d’espion » ? Et bien le voilà de retour en fanfare avec le deuxième volet OSS : « OSS 117 : Rio ne répond plus », réalisé lui aussi par Michel Hazanavicius.

Plus folle, plus déjantée, la suite sait suivre la lignée désopilante du premier. Envoyé à Rio de Janeiro pour récupérer un micro-film compromettant pour l’État français, Hubert Bonisseur de La Bath se retrouve sur les traces d’un nazi dangeureux aux côtés d’une charmante lieutenant-colonel juive, le tout poursuivi par une confrérie étonnement importante de chinois et par un duo de pseudo-power-rangers-catcheurs. Dujardin nous fait rire aux larmes à débiter avec sa tête de chameau-bellâtre sûr de lui ses à-prioris antisémites, antichinois, antiallemands et machistes… Tout passe avec humour et on en redemande !

Si vous aimez Jean Dujardin, si vous avez aimé l’humour Brice de Nice et le premier OSS 117, foncez, car comme dit Dujardin lui-même dans la bande annonce : « Si vous aimez la danse et les chinois, vous allez vous régaler ! »

Un cyborg en veux-tu? En voilà!

La recette du jour : Cyborg Girl par Jae-Young Kwak
 
Je vous imagine bien, tels des écoliers devant le plat d’haricots verts de la cantine , « Encore du cyborg ?! ». Eh oui encore du cyborg, mais c’est l’avenir mes amis, si si !

Alors, les ingrédients :
 
-Une cyborg girl, bien sûr !
-Un solitaire qui a ses petites habitudes
-Des gâteaux d’anniversaire
-Une Super Jaimie des temps modernes
-Une pincée d’humour
-Un pouvoir dont toutes les filles rêveraient
-Une catastrophe naturelle
-Un mouchoir pour sécher vos larmes
 
 
On mélange le tout et on déguste ce chef d’œuvre pendant 2h. Sous nos papilles éclosent des petites bulles d’un humour corrosif, d’une passion débordante et attendrissante.
 
Ce film n’est malheureusement pas disponible en dvd, du moins pas en France:
« – Alors comment tu l’as vu?
– Je l’ai *biiiip*
– Haaaaaaaaaan !
– ….. « 

Donc, pour vous, j’ai cherché et j’ai trouvé ce site gratuit, Dramas-love, voici le lien direct du film :
 http://dramas-love.over-blog.com/article-24189487.html

Cyborg Girl

Je suis un cyborg

Ah les filles, je sais ce qui vous ferez plaisir : qu’on vous déniche plein de films inédits  avec Johnny Depp, Brad Pitt ou encore Jude Law !

Pas de chance, je vais vous faire voyager dans les contrées asiatiques, qui regorgent de films étranges, parfois incompréhensibles mais qui vous font passer de bons moments devant votre petit écran !

La recette du jour : Je suis un cyborg, par Park Chan-Wook, disponible en DVD.

jesuisuncyborg1

Les ingrédients :

– Un hôpital psychiatrique rempli d’êtres complètement allumés
– Une fille amie avec les appareils électriques
– Un jeune homme voleur de qualités
– Une paire de chaussettes volantes
– Des piles
– De l’amour
– De la tendresse
– Une musique enfantine

On mélange le tout et on laisse mijoter pendant 1h45min . On obtient

alors un film coloré, émouvant à l’humour décapant.

Et qui sait les filles! Ce film vous donnera peut-être l’envie de vous

prendre pour un cyborg, dans l’espoir de tomber vous aussi face à un

charmant jeune homme aux allures Ji-Hoonienne !