En écrivant ce billet je ne savais pas trop si j’allais vous parler du livre ou de la rencontre avec son auteur… Marc Lévy. Alors j’ai décidé de vous parler un peu des deux. Oui oui oui.

C’est dans un bel hôtel parisien que Marc Levy nous a accueillis il y a quelques jours, une dizaine de blogueurs et moi, autour d’un petit déjeuner. Le but de cette rencontre était d’échanger sur sa nouvelle oeuvre, Un Sentiment Plus Fort que la Peur, et de découvrir comment on se sent après 14 livres publiés !

un-sentiment-plus-fort-que-la-peur

14 livres écrits, traduits dans de nombreuses langues, lus par beaucoup de monde: Marc Levy n’en est pas à son coup d’essai. Comme les comédiens avant de monter sur scène, il a le trac. Il appréhende les retours, les questions, les remarques, les impressions. Ayant à coeur de bien faire, il souhaite le meilleur pour son lectorat. Car après 14 livres, le risque peut être de lasser…

Mais pas du tout. Dans Un Sentiment Plus Fort que la Peur, Marc Lévy nous entraine dans une histoire pleine de vérités, ancrée dans la réalité où l’on retrouve tous les enjeux sociétals actuels.

Une intrigue pleine de suspens qui nous emmène dans de froides contrées mêlant politique, opéra, banquise, amour, boisson,  pouvoir, mère, fille et grand-mère.

Suzie Baker sait qu’elle n’est pas réellement une Baker mais qui est-elle ? Ni mère, ni père (surtout pas ! Pas d’homme a dit Lévy !) pour l’aider à se trouver.
C’est avec Andrew Stilman, reporter, qu’elle va se lancer dans cette quête identitaire. Une aventure où tous deux frôlent la mort et mettent au grand jour des secrets jalousement gardés…

Pour écrire un livre, Marc Lévy se documente énormément. Il veut son intrigue proche de la réalité. Quelques passages explicatifs sont ainsi un peu longs mais permettent néanmoins d’en savoir plus sur le contexte politique de l’époque. Quant au retournement de situation finale, fréquent dans tous les ouvrages de Levy, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il surprend le lecteur !

Doté d’une plume experte,  Marc Levy est un écrivain qui a beaucoup d’humour, d’autodérision, et dont le nouvel ouvrage devrait une fois de plus devenir un best seller.

Résisterez-vous à la tentation de découvrir quel est ce sentiment plus fort que la peur…. ?

BONUS : LES COULISSES DU PETIT-DEJ DE MADELINE AVEC MARC LEVY !!!

Véronique : Z’étiez combien au petit-déj ?

Madeline : On était une douzaine de blogueurs, juste un mec présent. Il y avait trois nanas complètement dingues de lui, mais genre au taquet sur tous ses livres, les personnages, les histoires… Hallucinant et légèrement flippant !

Véronique : Tu lui as parlé personnellement ?

Madeline : Je n’ai pas trop posé de questions car les autres étaient plus rapides que moi. Mais j’ai eu droit à de jolis sourires ! (NDLR : pffff…) Il est hyper agréable, il a parlé sans langue de bois. On a bien rigolé, il a vachement d’humour ! (NDLR : Re-pffff…)

Marc Levy

Véronique : Crâneuse !!!! Bon, t’as becquetté des petits fours ?

Madeline : Le petit dej complet, croissants et macarons 🙂 Un moment, c’est lui qui a servi le café. CLASSE.

Véronique : T’as vu s’il portait une alliance ?

Madeline : Non, pas d’alliance. Mais il a parlé de « sa femme »… Mais pourquoi cette question sans intérêt?

Véronique : Pour rien. Pffff…

SUPER BONUS : PARS A NEW YORK AVEC MARC LEVY !!!

Clique et gagne un voyage à New York avec en bonus, une visite des lieux les plus importants du roman faite en compagnie de … Marc Levy lui-même!

concours-marc-levy

 

4 Comments on Mon petit-déjeuner avec Marc Levy

    • Chère Noa,

      Toutes nos excuses, nous ne voulions pas te vexer ! Cet article est à prendre au 1000 ème degré ! C’est ma faute, j’ai retranscrit le papier de Madeline en omettant les smileys et autre ponctuation qui auraient donné une toute autre tournure à la phrase.
      Bon, pour m’autopunir, je vais de ce pas écouter l’album de Jenifer.
      Biz !

  1. Pas vexée pour un sou, mais l’expression m’a fait sourire. Moi dingue au taquet et flippante, c’est finalement assez drôle…
    Effectivement le smiley peut-être utile 😉 Merci pour la réponse en tout cas.
    Ps : J’aurais recommandé l’album de Nana Mouskouri comme punition ^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.