Cuisine : les trentenaires prennent le pouvoir !

Après avoir subi l’ère de la junk-food pendant leurs années d’étudiants, les voilà qui font main basse sur la gastronomie avec une étonnante frénésie. De qui s’agit-il? Des trentenaires bien sûr! Petit tour d’horizon des nouveautés culinaires dont ces adulescents fin gourmets sont fans.

KITCHEN TROTTER

Kitchen Trotter - Escale Suedoise

Entre le boulot, la vie de famille et les amis, difficile de trouver le temps de faire la cuisine… Et pourtant, pas question de bâcler les repas! Pour ravir celles et ceux qui savent à peine faire cuire un œuf et qui veulent en plus de l’exotisme dans l’assiette, Kitchen Trotter propose des kits mensuels pour apprendre à cuisiner les meilleures spécialités culinaires d’un pays. Dedans: tout ce qu’il faut* pour faire un repas complet pour 4 personnes minimum, de l’entrée au dessert. Y compris certains ustensiles! (*sauf certains produits frais à ajouter) Rien de compliqué, même les recalés de Top Chef peuvent cuisiner des plats délicieux! Abonnement possible à partir d’un mois (22€) jusqu’à un an (242€).

Le + : La possibilité de tester des produits rares et difficiles à dénicher.

Consommateur type : Le couple overbooké qui aime l’originalité

 

TWIT-THES

twit-thes

Difficile de faire plus « mamie » que de boire une tisane! Pour réconforter nos trentenaires tout en leur donnant un style très 2.0, place à Twit-Thés, des tisanes à caractère informatif sur le modèle des hashtag. Attention, si le packaging est rigolo, à l’intérieur, c’est de la tisane premium! Pas de poudre mais des vraies feuilles de verveine entières, des morceaux de gingembre ou des clous de girofle. 5 saveurs bio sont disponibles dont une pour faciliter la digestion qui fait le teint tout frais le matin au réveil! A shopper sur le e-shop de la marque pour 9,80€.

Le + : De nouvelles collections sont lancées régulièrement. La toute nouvelle, consacrée aux @collègues, sortira à la rentrée prochaine.

Consommateur type : La Bridget Jones free-lance qui bosse devant l’ordi toute la journée

 

LES CONFISERIES FRANÇOIS DOUCET

pomme-d-amour-francois-doucet

Des bonbons, Ok, mais revisités pour les « grands » au goût bien aiguisé! Souvenir des sorties à la fête foraine, la pomme d’Amour de François Doucet devient encore plus irrésistible sous la forme de pâtes de fruit au Gianduja parfumées à la cannelle. (10,66€) Quant aux autres douceurs, impossible de ne pas avoir envie de plonger la main dans le sachet de Karaoké, des bonbons de chocolat au blé soufflé, ou de croquer dans les barres de pâtes de fruit de Provence BIO! Ça ressemble à ce qu’on grignotait au goûter quand on avait 10 ans mais en 10 fois plus fin.

Le + : La Box François Doucet qui regorge de spécialités fruitées et colorées.

Consommateur type : Le ou la célibataire qui vide le sachet en rentrant du boulot hyper tard

 

LES RECETTES DE NOTRE ENFANCE PAR LE CLUB DES 5

couv club des 5

Le livre de cuisine indispensable aux trentenaires, c’est celui-ci. Quel fan de Goldorak ou de Candy ne connaît pas le restaurant le Club des 5 à Paris?! Même team que Les Fils à Maman ou Le Clan des Jules, Le Club des 5, c’est le repère du nostalgique du Club Dorothée, qui a envie d’un peu de régression dans un cadre familier (difficile de ne pas être à l’aise entouré de photos de Casimir!). L’enfance, c’est loin et c’est fini, mais c’était drôlement bien! A l’intérieur, des recettes à faire pour soi ou pour ses propres enfants, histoire de leur construire à eux aussi de jolis souvenirs gustatifs!

Le + : La recette des croquettes de Babybel panées et du tiramisu au Kinder; deux tueries!

Consommateur type : Tous les trentenaires…

 

Comments (2)

  1. Goupil 4 septembre 2013

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :