Les Filles du Web

Agathe Sorlet et Monoprix : nouvelle collection capsule

Pour l’arrivée des beaux jours, Monoprix dévoile la deuxième collection capsule de sa collaboration avec la jeune illustratrice Agathe Sorlet.

©Laura Tessier

Agathe Sorlet est l’une des illustratrices françaises les plus en vogue du moment. Elle dessine et partage tous les jours sur sa page Instagram silhouettes et petits moments de la vie quotidienne qui l’inspirent. Son imagination est partout, elle place la femme au coeur de ses dessins, représentant celles de son entourage avec humour et bienveillance.

Pour Monoprix, Agathe Sorlet fait danser les femmes et invoque le soleil dans une déclinaison d’accessoires à emporter partout avec soi cet été. Trousses, chouchou, miroir de poche, carrés démaquillants lavables 
& réutilisables… Avec beaucoup de légèreté, la créatrice met en scène des femmes libres, heureuses, et décomplexées pour un summer beau, fun et pétillant.

Une collection punchy aux couleurs chatoyantes qui sent bon les vacances, à retrouver dans tous les magasins Monoprix, en exclusivité, à partir du 29 mai 2021.

Krys révolutionne le visagisme

En matière de lunettes, il n’est pas toujours aisé de choisir la monture adaptée à son visage. Heureusement que les opticiens-visagistes sont là pour nous aider à sélectionner le modèle qui nous mettra le plus en valeur! Chez Krys, récemment, on a décidé de passer à la vitesse supérieure grâce à une application qui étudie la topographie faciale.

Cette dernière, développée sur Ipad Pro, scanne le visage afin d’identifer les meilleurs points d’appui pour la monture. L’opticien en déduit la structure la plus appropriée (position du pont et des branches) avant de choisir la forme qui plaira le plus pour aboutir à la monture parfaite. Terminées les lunettes qui tombent du nez ou les branches qui font mal aux oreilles!

Et comme c’est bientôt l’été, à l’issue de cette analyse, on peut piocher parmi la nouvelle collection de solaires Krys ou Levi’s qui sort une collection capsule solaire biosourcée. Les modèles sont canons et les prix très accessibles.

Monture Noir Brillant 19 €


Monture Gun Foncé 19 €

Monture Orange Cristal 19 €

Monture Noir Brillant 49 €

Monture Or Brillant 29 €

Montures Levi’s 89 € à 149 €

« Le Dernier Voyage » au cinéma le 19 mai

Dans un futur proche, une mystérieuse lune rouge est exploitée à outrance pour son énergie. Alors qu’elle change brusquement de trajectoire et fonce droit sur la Terre, Paul W.R, le seul astronaute capable de la détruire, refuse d’accomplir cette mission et disparaît. Traqué sans relâche, Paul croise la route d’Elma, une adolescente au tempérament explosif qui va l’accompagner dans sa fuite.

Ode aux films SF des années 80, pamphlet écologiste et film à grand spectacle, LE DERNIER VOYAGE convoque voitures volantes, courses poursuites endiablées et clins d’œil assumés dans une proposition originale et inédite dans le paysage cinématographique français. Fort de ses effets spéciaux spectaculaires, ce premier film promet un véritable voyage qui rappellera aux spectateurs de retour en salles de cinéma que rien n’égale ce divertissement populaire.
Produit par Fannie Pailloux (Apaches) et David Danesi (Digital District), le film est la preuve qu’on peut encore produire en France pour le grand écran des films inventifs, exigeants et originaux.

A découvrir dans les salles à partir du 19 mai.

Noholita lance la marque NHLT

En 2016, Camille Callen (l’influenceuse Noholita) et Audrey Lieutaud Monleau (La fondatrice de Monpetitbikini) se rencontrent pour la 1ère fois à Paris, dans le but de co-créer une ligne de maillots de bain.
De cette rencontre est né un véritable coup de cœur amical et une première ligne de maillots de bain en 2017 tendance, sexy et comfy : Noholita x Monpetitbikini.

Après 3 collections Noholita x Monpetitbikini et 3 ans de succès, de complicité et de beaux voyages, les deux jeunes femmes ont eu envie d’aller plus loin … Plus loin dans le stylisme, plus loin dans leur collaboration, plus loin dans leurs ambitions. Envie de créer plus que des maillots de bain…

L’idée a été lancée par Camille, un soir de septembre sur une terrasse, rue Montorgueil à Paris: « Et si on créait notre propre marque ? »

NHLT PARIS c’est une histoire de femmes fortes et indépendantes. Des femmes toutes différentes avec des personnalités et des morphologies multiples.

« Notre obsession est de mettre en valeur les femmes, à travers de belles coupes, qui vont mettre en valeur leurs formes, et des matières confortables qui ne coupent pas la silhouette et dans lesquelles elles se sentent belles et sexy toute la journée. Parce qu’on pense qu’une femme est plus forte quand elle a confiance en elle.
Pour cela, nous allons réinventer chaque pièce de son dressing, des pièces fortes et intemporelles qui ne bougent pas de notre garde-robe, saison après saison, année après année. Des pièces qui ont du sens et dont elle ne se lasse pas. Avec LA coupe parfaite.
Et bien sûr toujours des maillots de bain parce que c’est notre premier amour et qu’on pourrait en porter toute l’année !

Largement inspiré du dressing de Camille, nous avons imaginé des pièces fortes et basiques pour toutes les femmes allant du XS au XXL et adaptées aux grandes comme aux petites.
Des intemporels de qualité adaptés au quotidien des femmes qui les accompagneront longtemps :
L’incontournable chemise blanche en 100% coton, la petite jupe noire ou encore le petit crop top tendance, sans oublier l’ensemble sweat et jogging comfy en coton organique pour «chiller» à la maison.
7 modèles iconiques du dressing déclinés en deux ou trois coloris basiques à collectionner et porter selon son humeur.

NHLT PARIS c’est aussi une marque responsable.
Parce qu’aujourd’hui, nous devons tous être responsables, notre marque a choisi une production plus respectueuse de l’environnement en proche import (made in Portugal), avec des petites séries pour éviter la surproduction (moins de 150 pièces), des belles matières de qualité et des matières recyclées ou du coton organique.
Notre but : des vêtements qui ne sont pas « jetables ».
Pour l’été 2021, notre collection de maillots de bain sera 100% en tissus recyclés.

Le masque de protection, nouvel ovni fashion ?

Désormais devenu l’accessoire indispensable de toute sortie, le masque de protection est en passe de détrôner le sac à main de son statut de it objet. S’il peut être chirurgical, en tissu ou FFP2, il est également un article de luxe pour certains qui n’hésitent pas à lui donner tous les attributs d’un vrai objet de mode…

Le masque fashion

Carrément too much pour beaucoup mais non boudé par nos amis les people, le masque de protection tendance luxe +++ donne au masque chirurgical le twist le plus fashion qu’il soit. Difficile en effet de passer inaperçu avec un masque en cuir Louis Vuitton tel que celui porté par le mannequin Jessica Hart, ou en tissu Gucci, fièrement arboré l’été dernier par Miley Cyrus.

Le masque personnalisé

Plus accessible mais tout aussi original, le masque de protection personnalisable connaît un engouement grandissant. Support publicitaire pour certains, moyen de singularisation pour d’autres, il permet d’arborer les excentricités les plus extrêmes, tout comme les messages les plus discrets. Pour s’en procurer à bas prix, on peut se diriger vers des entreprises de broderie, comme la Broderie Stoiber, qui propose des masques personnalisés avec broderie incluse pour moins de 7,95 euros.

Le masque transparent

La protection, d’accord, mais pas au détriment de l’inclusivité! C’est ce que déclarent en masse les partisans du masque transparent, allié de celles et ceux qui refusent de ne plus jamais pouvoir capter les expressions de l’autre, mais également des malentendants pour qui cette option reste indispensable. Avantage non négligeable: il permet d’éviter la formation de buée sur ses lunettes.

Le masque-qui-sert-a-rien

Très critiquée pour avoir porté un masque façon « filet de pêche » à la fin de l’année, la chanteuse Lana Del Rey fait partie de ceux qui n’ont visiblement pas compris le concept du masque de protection. On se souvient aussi de cette cliente d’une station service américaine qui avait déclaré avoir fait un trou dans son masque au niveau du nez et de la bouche « pour mieux respirer »…

Le masque pour faire peur aux enfants

On les croirait sortis d’un magasin de farces et attrapes, pourtant, certains masques utilisés pour se protéger du Covid semblent avoir aussi pour but d’éloigner les enfants! Exemple avec le masque noir et doré façon Hannibal Lecter que l’on voit apparaître ici et là sur le net, ou le masque au faux sourire du clown de « It ». Pas franchement engageants, mais très efficaces pour tenir à distance les malotrus.