La Rolls Royce de la montre

Si votre copain est fan de montres et de Formule 1, voici une info qui devrait doublement l’intéresser ! La célèbre marque Tudor a en effet décidé de donner une nouvelle dimension à sa ligne Tudor Grantour , dédiée à la passion du sport automobile, en redessinant ses modèles Grantour Date et Grantour Chrono et en introduisant un nouveau modèle : le Grantour Chrono Fly-Back. Des nouveautés qui marquent ainsi l’aboutissement du travail de redéfinition stylistique de la marque.

Mais qu’a-t-elle de particulier cette montre Tudor Grantour Chrono Fly Back? Elle permet de communiquer directement avec sa voiture comme David Hasselhoff dans K2000 (« Kitt ! ») ? Non, mieux que ça : en fait, elle offre la possibilité de mesurer rapidement plusieurs intervalles de temps, grâce à la remise à zéro du chronographe en cours et à sa relance instantanée. Et ça, ne cherchez pas à savoir pourquoi, même s’ils ne conduisent pas une McLaren, les hommes adorent !

Doté du même boîtier de 42 mm que les modèles Grantour Date et Grantour Chrono, ce nouveau modèle est par ailleurs équipé d’un poussoir Fly-Back marqué de rouge. Quant à son cadran, il est orné d’un nouvel élément de forme autour du compteur de petite seconde à 9 h, faisant allusion aux courroies de transmission des moteurs.

A noter que Chrono Fly-Back est disponible en acier et, pour la première fois chez TUDOR, en acier et or rose 18 ct (une précision qui nous parle bien, à nous, les filles !)

Le prix ? Hum… Vous aurez compris qu’on ne joue pas dans la cour des maternelles, on est très loin de la Flik Flak : à partir de 3700 euros environ.

Oui, c’est cher, mais comme dirait l’autre : « c’est l’jeu ma pauv’ Lucette ! »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :