Les Filles du Web

News

Le masque de protection, nouvel ovni fashion ?

Désormais devenu l’accessoire indispensable de toute sortie, le masque de protection est en passe de détrôner le sac à main de son statut de it objet. S’il peut être chirurgical, en tissu ou FFP2, il est également un article de luxe pour certains qui n’hésitent pas à lui donner tous les attributs d’un vrai objet de mode…

Le masque fashion

Carrément too much pour beaucoup mais non boudé par nos amis les people, le masque de protection tendance luxe +++ donne au masque chirurgical le twist le plus fashion qu’il soit. Difficile en effet de passer inaperçu avec un masque en cuir Louis Vuitton tel que celui porté par le mannequin Jessica Hart, ou en tissu Gucci, fièrement arboré l’été dernier par Miley Cyrus.

Le masque personnalisé

Plus accessible mais tout aussi original, le masque de protection personnalisable connaît un engouement grandissant. Support publicitaire pour certains, moyen de singularisation pour d’autres, il permet d’arborer les excentricités les plus extrêmes, tout comme les messages les plus discrets. Pour s’en procurer à bas prix, on peut se diriger vers des entreprises de broderie, comme la Broderie Stoiber, qui propose des masques personnalisés avec broderie incluse pour moins de 7,95 euros.

Le masque transparent

La protection, d’accord, mais pas au détriment de l’inclusivité! C’est ce que déclarent en masse les partisans du masque transparent, allié de celles et ceux qui refusent de ne plus jamais pouvoir capter les expressions de l’autre, mais également des malentendants pour qui cette option reste indispensable. Avantage non négligeable: il permet d’éviter la formation de buée sur ses lunettes.

Le masque-qui-sert-a-rien

Très critiquée pour avoir porté un masque façon « filet de pêche » à la fin de l’année, la chanteuse Lana Del Rey fait partie de ceux qui n’ont visiblement pas compris le concept du masque de protection. On se souvient aussi de cette cliente d’une station service américaine qui avait déclaré avoir fait un trou dans son masque au niveau du nez et de la bouche « pour mieux respirer »…

Le masque pour faire peur aux enfants

On les croirait sortis d’un magasin de farces et attrapes, pourtant, certains masques utilisés pour se protéger du Covid semblent avoir aussi pour but d’éloigner les enfants! Exemple avec le masque noir et doré façon Hannibal Lecter que l’on voit apparaître ici et là sur le net, ou le masque au faux sourire du clown de « It ». Pas franchement engageants, mais très efficaces pour tenir à distance les malotrus.

Nouvelle édition du Etsy Made in France

Les 9 et 10 décembre 2017, la seconde édition d’Etsy Made in France se déroulera à Paris, sous la coupole Art Déco du WeWork (33 rue Lafayette 75009 Paris – le samedi 9 décembre de 10 heures à 20 heures, le dimanche 10 décembre de 10 heures à 19 heures – entrée libre) et mettra à l’honneur près d’une centaine de créateurs d’Ile de France.

A l’occasion de cet événement organisé par les Teams Petit Paris, Bien des Choses, Val de Marne et Art’East (qui réunissent 365 créateurs de la région), le grand public pourra rencontrer et échanger avec les créateurs indépendants, passionnés, qui présentent habituellement leurs collections uniques sur la place de marché mondiale Etsy … et à quelques jours de Noël, chacun pourra promouvoir l’achat local en découvrant une mine de créations originales.

Cet événement national initié par le site Etsy.com, organisé localement par les Teams de créateurs Etsy, braque les projecteurs sur près de 500 créateurs présentés dans 16 grandes villes à travers la France. Pour plus d’informations sur les événements dans chaque ville : etsy.com/madelocal/fr

Porcelaines de Chaleur Urbaine

Lange pour bébé de Kfraftille

Bougie de Nébuleuse

Cannes : 8 bijoux qui font de l’ombre à La Palme

Cannes n’est pas seulement un festival de cinéma international: c’est aussi un défilé quotidien de luxe, de robes de grands couturiers et de bijoux les plus précieux qui soient. La Palme d’Or Chopard à 20000 euros ? Une breloque comparée à certains joyaux portés par les actrices!

les-joyaux-de-la-croisette-les-bijoux-qui-font-de-l-ombre-a-le-palme-infographie-Stylight

Consultante en joaillerie et auteur de If These Jewels Could Talk : les légendes derrière les bijoux de célébrités, Beth Bernstein nous explique pourquoi ces joyaux ont tant fait parler d’eux à Cannes… Attention les yeux, ça brille !

Interview-Cannes-les-joyaux-de-la-croisette-Beth-Bernstein

Qu’est ce qui fascine tant dans la joaillerie portée à des évènements avec tapis rouge, comme par exemple le festival de Cannes ?

Pendant l’âge d’or d’Hollywood, les célébrités telles que Grace Kelly ou Elizabeth Taylor portaient leurs propres bijoux sur le tapis rouge. Quand ces évènements ont été télévisés et que les photos de reporters ont commencé à apparaître dans les journaux, cela a influencé la mode et les bijoux que les femmes on voulu acheter. Les stars du 21ème siècle ont remis le glamour Hollywoodien à l’ordre du jour. Même si, de nos jours, elles ne portent plus leurs propres bijoux et ont des stylistes, la manière dont les stars passent sur le tapis rouge, les bijoux qu’elles choisissent ainsi que la manière dont ils sont portés initient des tendances et influencent les vendeurs au détail. Certaines chanceuses ont cependant pu garder la main sur les créations sublimes portées sur le tapis rouge. Lorsque Gwyneth Paltrow a remporté l’Oscar de la meilleure actrice dans son rôle dans Shakespeare in Love, son père était tellement fier d’elle qu’il lui a offert le collier Harry Winston de 40 carats à 160 000 dollars qu’elle portait ce soir là. Le joaillier a gracieusement ajouté les boucles d’oreilles à 25 000 dollars en cadeau.

Dans votre livre, vous racontez des anecdotes sur de fabuleux bijoux hollywoodiens. Lequel est votre préféré ?

Il y en a tellement ! C’est trop difficile de n’en choisir qu’une. En voici quelques unes : Marlene Dietrich a perdu une émeraude dans un gâteau qu’elle cuisinait et a fini par la retrouver à une soirée, alors qu’un convive coupait le gâteau. Une autre histoire implique Elizabeth Taylor. Elle croyait avoir perdu sa perle La Peregrina, le bijou le plus connu du monde, dans sa chambre d’hôtel à Las Vegas, alors qu’elle était dans la bouche de son petit chien. Enfin, Grace Kelly portait sa propre bague de fiançailles, offerte par le Prince Rainier lors du tournage du film Haute Société (1956). Le script a même été étoffé pour laisser entendre une réplique sur la bague : « c’est un sacré caillou ».

liz-taylor-pearls-768

Qu’est-ce que la haute joaillerie ? Qu’est-ce qui influence sa valeur ?

La haute joaillerie sont les bijoux « Couture » plutôt que les collections saisonnières . Ce sont des pièces en édition limitée, ou des pièces uniques en leur genre, qui ont le plus de valeur. Ce sont la rareté du bijou, les matériaux qui le composent ainsi que le savoir-faire et l’innovation qui comptent le plus.

Quels sont vos conseils afin d’accessoiriser sa robe avec ses bijoux ?

Porter des couleurs complémentaires avec sa robe permet de se mettre en valeur plutôt que de mettre sa robe en valeur. Par exemple avec une robe rouge, on peut porter de belles émeraudes vertes. Cependant, le plus important est d’être à l’aise dans ses bijoux. Les bijoux permettent réellement d’affirmer son style sur le tapis rouge, et aide à individualiser une robe. Prenez trois actrices dans la même robe bleue et donnez leur les bijoux dans lesquels elles se sentent le mieux : les parures iront bien avec la robe, mais pas forcément avec la femme qui la porte. Si vous enlevez la joaillerie, vous avez des actrices qui portent la même chose ! Le meilleur conseil pour une actrice est de porter la parure qui lui va, car lorsqu’une célébrité trouve la bonne combinaison et a l’air sublime sur le tapis rouge, elle créée une tendance.

Avec l’aimable autorisation de Stylight

Coup de cœur pour Les Tendancieuses !

Oyez oyez ! Une nouvelle box bijoux vient de voir le jour et on est déjà archi fan ! Son nom ? Les Tendancieuses. Le concept ? Sur abonnement (19€/mois), recevez chaque mois un bijou exclusif imaginé par une créatrice française, et fabriqué en France.

les-tendancieuses

Livré dans un petit pochon, lui-même inséré dans un coffret bijoux super sympa et ultra pratique, dans lequel on peut ranger tous ses mini accessoires, le bijou Les Tendancieuses est 100% français et 100% tendances!

Dans la box du mois d’octobre, on pouvait ainsi retrouver un adorable bracelet aux doubles maillons dorés à l’or fin 24 carats de la créatrice Isabelle Zumbrunn, une jeune designer qui puise son inspiration de l’architecture.

bijou-tendancieuses

Fine, élégante et minimaliste, cette chaîne est absolument parfaite sur tous les plans car elle peut non seulement accompagner n’importe quelle tenue, glamour ou décontractée, mais s’adapter également à n’importe quel poignet. Grâce aux différents maillons, on peut en effet ajuster le fermoir, et que l’on aime porter un bracelet ajusté ou de façon plus lâche, tout est possible!

En complément du bijou, vous trouverez également dans votre box Les Tendancieuses un mini magazine, NewZi, relatant les dernières tendances mode avec, of course, une interview de la créatrice du mois. C’est fun, c’est chic, pas cheap pour deux sous, et pour une fois, ça change des box beauté ! 🙂

Pour découvrir la box du mois de novembre, direction le site Les Tendancieuses !

The Shopstyle Sanctuary : le sanctuaire de la Fashion Week !

Qui dit Fashion Week à Paris dit journalistes et blogueuses mode sur le pied de guerre ! Afin d’offrir à l’ensemble de ces influenceurs un lieu de repos et de rencontres entre 2 défilés de mode, ShopStyle, le célèbre moteur de recherche mode/beauté, a ouvert avant hier un espace dédié baptisé The Sanctuary, dans lequel j’ai pu me glisser toute une matinée…

The Styleopgraph
Photo : The Styleograph

Installé dans un superbe appartement, The Sanctuary est un peu le paradis de la fashionista sur terre. Ouvert pendant toute la durée de la Fashion Week, on y vient pour une pause gourmande, boire un verre avec une copine blogueuse (*j’y ai d’ailleurs rencontré 2 adorables blogueuses, MamasParis et Ylanlittleworld, que je vous invite à suivre sur Instagram), se faire coiffer, maquiller, mais également emprunter des vêtements ou accessoires d’exception fournis par les partenaires mode de l’évènement! Car oui oui, grâce à Monnier Frères, River Island, MonShowRoom et Boohoo.com, on a la possibilité de se prendre pour Carrie Bradshaw le temps d’une journée! Sacs à mains, bijoux, robes… La ShopStyle Wardrobe est un véritable trésor de modeuse à disposition, le plus difficile étant de choisir!

Photo : The Styleograph
Photo : The Styleograph

ShopStyle-Wardrobe
Photo : The Styleograph

theshopstylewardrobe
Photo : The Styleograph

Photo : The Styleograph
Photo : The Styleograph

Cerise sur le gâteau, on peut même se faire shooter par The Styleograph, le photographe préféré de la blogosphère, et ainsi mettre en avant sa tenue préférée.

En ce qui me concerne, à peine arrivée, j’ai filé droit vers le bar à maquillage, où Eros, make up artist officiel de la marque italienne BioNike, m’a maquillée avec beaucoup de subtilité (si vous avez l’occasion de tester le rouge à lèvres Defence Color Lipvelvet il est top ! C’est quasi la même texture que les rouges Coco de Chanel), puis je me suis fait coiffer par la douce Hélène, du bar à coiffure 365c, reine du fer à lisser et des chignons tressés. Toute cette activité donnant faim, je me suis ensuite ruée vers la cuisine où j’ai pu dévorer une délicieuse salade Factory & Co, avant de bénéficier d’une manucure top canon grâce à Véronique de la marque Marinho (vernis semi-permanents sans acide et sans solvant).

Photo : The Styleograph
Photo : The Styleograph

Photo : The Styleograph
Photo : The Styleograph

Photo : The Styleograph
Photo : The Styleograph

Est-il besoin de préciser que j’ai passé un super moment ? 🙂 Seul regret : ne pas pouvoir y retourner dimanche, dernier jour d’ouverture du ShopStyle Sanctuary, pour la journée spéciale bien-être au cours de laquelle on pourra se faire masser par les pros du spa Thémaé. C’est qu’on prend vite goût aux bonnes choses !