L’Espace Yon-Ka : le sanctuaire de la détente

Situé juste en face du Bon Marché, l’Espace Yon-Ka est un spa de 400 m2 dédié aux parisiennes stressées en mal de relaxation et d’harmonie. Invitée par la marque à découvrir ce dernier il y a quelques jours, mon feedback pourrait se résumer en une interjection admirative: « Whaou ! »

C’est bien simple, j’ai adoré. Tellement que je l’aurais bien squatté pour quelques jours si on ne m’avait pas dit que ça serait mal vu de la clientèle 😉

A peine avez-vous monté l’escalier qui vous mène à l’accueil que déjà, des effluves d’huiles essentielles viennent chatouiller vos narines et vous transporter dans un autre univers… Un univers fait de chuchotements, de musique douce, d’odeurs de plantes et surtout… de soins pour le visage et le corps !

Un peu comme au restaurant, j’ai longuement hésité en consultant la carte de tous ceux proposés avant de jeter mon dévolu sur le soin corps Hydralessence, particulièrement recommandé pour les peaux sèches car très hydratant.

Déroulement du soin

C’est Judith qui s’est occupée de moi. Ni trop familière (« Posez-vous là ! »), ni trop distante (« Veuillez prendre place Madame »), j’ai tout de suite accroché avec elle. Malgré le fait d’être nue comme un ver (mais revêtue du très seyant « string jetable ») sous une serviette de bain, j’ai très rapidement lâché prise.

Divine entrée en matière, le soin commence par l’application de compresses tièdes sur les pieds (parfumées aux huiles essentielles). Pour celles qui n’aiment pas être malaxées comme une pâte à pizza alors qu’elles viennent juste de s’allonger, je trouve que c’est vraiment un premier contact très agréable. Cela permet de « faire connaissance » en douceur avec les mains de l’esthéticienne, et la chaleur sur les extrémités est délicieusement relaxante.

Ensuite, place au gommage. Judith utilise un gel végétal tiédi, qu’elle étale partout comme un masque. Il n’y a aucun grains, donc parfait pour les peaux sensibles. Celui-ci pèle et emporte avec lui les cellules mortes en massant délicatement la peau.

Pour éliminer les derniers résidus, un loofah est utilisé mais pas d’inquiétudes : ici, on n’est pas au hammam, les gestes sont très lents et doux. La peau est à peine effleurée.

Vient alors l’enveloppement du corps avec un masque aux algues qui sent… les algues. Vivifiant et reminéralisant, c’est le top si on est épuisé ! Judith m’enveloppe d’une couverture chauffante et m’explique que le but n’est pas de transpirer mais de « favoriser la pénétration des actifs. »

Soit. Je dors ainsi pendant 25 minutes.

Ron….Rrrrrrrr…. Ronn…..Rrrrrrrrr……

Flûtiot ! Il faut ensuite se lever pour se doucher ! Vacillante, je m’exécute puis me rallonge aussi sec pour ce que j’attends avec le plus d’impatience : le massage!

Effectué avec une huile qui rend la peau aussi douce que la soie, une seule chose vous vient à l’esprit une fois qu’il a commencé: qu’il ne s’arrête pas ! La durée totale du soin est de 1h50, ce qui est long et paradoxalement, fatigant, mais je trouve que 20 minutes de plus permettraient encore plus de détente !

Bilan du soin

– La relaxation est au rendez-vous

– La peau est aussi douce que celle d’un bébé

– On peut se passer de crème pour le corps pendant plusieurs jours

– Addiction quasi immédiate aux produits

– Bien faire attention aux voitures lorsque l’on traverse en quittant le spa !

 

Espace Yon-Ka, 39 rue de Sèvres, 75006 PARIS. Juste à la sortie du métro Sèvres-Babylone et pile face au Bon Marché.

One Response

  1. Lolie208 4 juillet 2012

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :