Miss Bic : le nouveau briquet féminin

Allons bon, ce n’est pas très politiquement correct (fumer tue!) mais l’information interpellera certainement les intéressées: près de 40 ans après le lancement de leur premier briquet, BIC lance Miss Bic, un briquet conçu pour les femmes qui se décline en 6 collections.

 

Archétype de la femme moderne, Miss Bic est plus qu’un simple objet: c’est un véritable accessoire de mode. Glissé dans un sac, il fait partie du « bazar de fille » que l’on a toutes et côtoie les objets personnels, du rouge à lèvres au magazine féminin, en passant par la musique rock d’un MP3 à un agenda.

Adapté aux mains féminines grâce à sa forme fine, il devient carrément indispensable aux fashion-addicts, même celles qui ne fument pas, à la vue de ses motifs tendance et glamour. 6 collections irrésistibles sont disponibles, imprimées pour certaines avec une encre innovante (métallique ou brillante)!

Collection Bracelet

 

 

Collection Magazines

 

 

 

Collection Patterns

 

Collection Girls

 

Collection Lipstick

 

Collection Wardrobe

 

 

 

Pour marquer l’évènement, BIC a confié au styliste Oscar Carvallo la conception d’une robe unique réalisée avec 8521 briquets Miss Bic. Une création promotionnelle originale, plus sympa à regarder que l’horrible pub télé des années 70 avec sa rengaine « Bic, Bic, Bic et Bic » (allez voir sur le site de l’INA!)…

 

 

En outre, parce les briquets ont toujours eu une place dans les concerts, la marque a commencé depuis plusieurs semaines à distribuer 15 000 briquets dans les files d’attente de ces derniers! Plusieurs mélomanes ont ainsi reçu leur Miss Bic et pu lever la main pendant les slows telle Vic dans « La Boum 2 ». Dernier rendez-vous de l’opération: le 30 mars à Bordeaux pour Bénabar + la place des Victoires dans l’après-midi.

Une pub gigantesque pour un petit briquet qui fait désormais parti de la Tendance!

Article sponsorisé

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :