Lily Allen métamorphosée

Lily AllenEn pleine promo de son nouvel album It’s not me, it’s you, la lolita britannique s’est montrée assagie.
Après s’être cherchée d’un point de vue capillaire, avec les cheveux blonds, puis roses, et enchaîné les scandales, Lily Allen semble avoir terminé sa mauvaise passe.

Aujourd’hui redevenue brune, elle a mûri, préfère les sodas à l’alcool, a arrêté les frasques et se qualifie de « fille cool » dans Libération. Heureusement pour nous, les textes de son nouvel album qui parlent de la drague, la drogue, des diktats de la mode et de la minceur restent piquants.

 

Ouf !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :