Forever Gentlemen: le Rat Pack à la française

Après Hélène Ségara et son duo avec feu Joe Dassin (« Et si tu n’existais pas »), il semble que nos artistes hexagonaux soient pris du syndrome « reprises » puisqu’un album réunissant 16 d’entre eux reprenant les plus grands standards des années 50 et 60 devrait voir le jour lundi prochain. Son nom ? Forever Gentlemen…

FOREVER_GENTLEMEN_LIVRET_4.indd

Parmi les couineurs à noeud pap’, on retrouve entre autres Garou, Gad Elmaleh, Emmanuel Moire, Vincent Niclo, Roch Voisine, Dany Brillant ou encore Damien Sargue, les 3 derniers étant les interprètes du 1er single de l’album : « La Belle Vie ». Chanson de Sacha Distel reprise dans sa version d’origine sortie en 1962, avant que Frank Sinatra, Tony Bennett ou Sammy Davis Jr n’en fassent un grand classique du répertoire des crooners dans son adaptation anglaise, ce titre est tout à fait à l’image de ses « frenchy » interprètes : cool, optimiste et chaleureux.

Côté réalisation, c’est Sinclair qui s’est collé à l’exercice sur une dizaine de titres, avouant avoir savouré le bonheur de travailler sur un répertoire qu’il connaît depuis l’enfance. « Dans La Belle Vie, par exemple, je voulais retrouver la puissance de l’orchestre de Count Basie, tout en gardant la clarté des singles pop avec une batterie à la Marvin Gaye. Il fallait retrouver la magie de ces chanteurs qui restent chic et sympa à deux ou trois heures du matin, et donner aussi envie de se lever et de bouger. »

Sinclair-Renaud-Corlouer

Vintage sur le fond, moderne dans la forme, Forever Gentlemen plaira au septuagénaire nostalgique autant qu’à la midinette car surprise : ki-cé-kon retrouve aussi sur l’album ?

M-Pokora-forever-gentlemen

Yes, M.Pokora le tatoué, qui a accepté de déposer son arbalette le temps d’une chanson avec Gad Elmaleh (« Singing in the rain »).

C’est vintage, c’est classe, c’est gai : nous, on vous parie une andouillette chez Courtepaille que le disque sera numéro 1 !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :