#ChangeDestiny : pour que les femmes décident de leur destin

Lancée par SK-II, une marque de cosmétique internationale de prestige, la campagne mondiale #ChangeDestiny a pour but d’inspirer et d’encourager les femmes à être maîtresses de leur propre destin. Car si en Europe, ces dernières sont libres d’agir selon leurs désirs personnels, ce n’est hélas pas toujours le cas comme par exemple, en Chine…

Vous ne supportez pas que votre entourage se désole que vous ne soyez pas encore mariée à 30 ans ? Imaginez un moment ce que peut vivre une jeune chinoise de 25 ans. Là-bas, la pression est telle que toute femme non mariée à cette âge est directement qualifiée de « Sheng Nu », c’est-à-dire « femme laissée pour compte ». Sympa.

En Chine, c’est comme ça, vous DEVEZ être mariée à 25 ans si vous êtes une femme. Et si ce n’est pas le cas, non seulement vous êtes une pauvre fille, mais en plus, vous faites honte à vos parents. Que vous soyez une businesswoman accomplie ou une célibataire heureuse n’y change rien: si pas d’homme dans votre vie, vous êtes obligatoirement étiquetée « Sheng Nu ».

sk-II

9 fois sur 10, et c’est bien ça le plus triste, ce sont les parents qui mettent cette fameuse pression sur les épaules de leur fille. Réflexions vexantes et culpabilisantes (« fais pas ta difficile », « tu veux que je meurs sans te voir mariée ? » etc…), dénigrement, et surtout « Marchés du Mariage » sont ainsi le lot quotidien de ces célibataires pas paumées du tout.

Un marché du mariage ? Oui, oui, vous avez bien lu. Dans les grandes villes chinoises, comme à Shangai, les parents n’hésitent pas, of course sans en référer à leur fille, à poster des petites annonces sur la place publique, dans laquelle ils étalent toutes les caractéristiques de cette dernière. Âge, taille, poids, caractère: tout y passe, le but étant de « vendre » le mieux possible « la marchandise ». Il y a aussi des annonces pour les garçons, et les parents regardent ainsi qui sont ceux qui « matchent » le mieux avec leur fille, de façon à arranger le mariage le plus parfait possible.

skII

Délirant? Juste le poids énorme de la tradition.

Aujourd’hui, cependant, les femmes chinoises ont décidé qu’il était temps de laisser place à la modernité et à la liberté. Elles aussi veulent pouvoir décider de leur destin, et choisir quand et avec qui elles veulent se marier.

Pour illustrer ce combat, ces dernières ont donc investi le marché du mariage de Shangai, pour y poster leurs propres petites annonces, sous forme de messages adressés à la société et à leurs parents. Oui elles sont célibataires, mais non elles ne sont pas des « Sheng Nu » ! Elles aussi veulent pouvoir se marier par amour et non par obligation. Les réactions des parents ? Inattendues, étonnantes, mais surtout, émouvantes…

#ChangeDestiny.

Sponsorisé par Be On

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :