QUICK : lancement du « LOVE GIANT »

Après le scandale de février dernier, Quick, la marque belge compte bien redorer son image, et prouver à ses clients que le fast-food – bien qu’il puisse se révéler mortel – est pétri de bonnes intentions.
Plein d’amour, c’est ce que suggère le Love Giant, nouveau burger lancé par Quick en édition limitée à partir du 2 juillet prochain, à l’occasion des quarante ans de la marque.

 

Le Love Giant de Quick

 

Mettant en avant l’inventivité et l’innovation qui lui permettent de proposer des burgers et des menus toujours plus attractifs, en phase avec les attentes de ses clients, avec le Love Giant, Quick propose un hamburger vraiment original qui se démarque des autres par… sa forme de coeur. Car la marque de Quickos tient à nous remercier, et ce n’est pas forcément absurde de la part du fast-food qui a engrangé, grâce à nous, un chiffre d’affaire de plus d’un million d’euros en 2010.
Si l’aspect du sandwich est évidemment plaisant (comment dire non à un sandwich qui nous déclare sa flamme?), sa garniture elle aussi nous met l’eau à la bouche: deux steaks hachés, une tranche de chester fondu, oignons, scarole, et bien sûr la fameuse sauce giant. Tout ça pour le prix modique de 2,50€. « Coup de coeur », c’est le cas de le dire.
Et si vous avez raté la sortie du Love Giant, pas de panique! En effet, Quick lance aussi, du 7 juin au 19 juillet, la série des burgers « Qultes » préférés des consommateurs depuis les débuts de la marque: le Big Bacon des années 80, le Cheese’n’Toast des années 90, et le Classic Pepper des années 2000 (à 4,60€ chacun en solo). De quoi ressentir un brin de nostalgie devant un burger traditionnel qui a fait ses preuves depuis des décennies. Comme quoi le vintage débarque même dans nos assiettes!

Quant à nous, on a hâte de le trouver dans notre plateau-repas début juillet, en espérant tout de même que le Love Giant ne se révèle pas être le « baiser de la mort ». Et vous, prêtes à prendre le risque?

Comments (2)

  1. Cathy 24 juin 2011
  2. Angélique 3 juillet 2011

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :