« Ce qui nous lie » de Samantha Bailly

C’est vendredi dernier, à l’occasion de la sortie de son livre, Ce qui nous lie, que j’ai pu rencontrer Samantha Bailly, jeune écrivain de 24 ans. Celle-ci a pris le risque de vivre de sa passion depuis un an, malgré les doutes et les incertitudes de ce métier…

samantha-bailly

Samantha et l’écriture, ça ne fait qu’un. Depuis son plus jeune âge, elle aime l’écriture et cette dernière le lui rend bien ! Dyptique de Fantasy, roman épistolaire, conte pour enfants, roman contemporain, Sam’ maîtrise très bien la plume. « On a l’impression d’avoir réussi sa mission quand ça touche » dit-elle.

Samantha Bailly se revendique comme une personne entière, passionnée, et ça se sent ! Elle vit ce qu’elle écrit. Son dernier roman, Ce qui nous lie, est le reflet de sa personnalité.

Le livre raconte l’histoire d’une fille, Alice, qui a un don, celui de voir les liens entre les individus et de les imager tels des fils lumineux. Manifestation surnaturelle ? Difficile de vivre avec ce lourd secret. Puis Raphaël arrive, le seul dont elle ne perçoit pas les liens.

Une héroïne en quête d’elle-même…

ce-qui-nous-lie

« J’ai l’impression d’avoir dit ce que je voulais dire, explique-t-elle, même si c’est un peu un parti pris … Peut-être que plus tard, ça ne me plaira plus, mais dans l’instant je le voulais ».

La jeune écrivain nous confie qu’elle observe beaucoup. Les personnages de ce roman sont ainsi des stéréotypes de ce qu’elle analyse dans la vraie vie, ce qui les rend vraiment attachants. Chacun est capable de se reconnaître ou de se dire « j’ai déjà connu quelqu’un comme ça » !

Son prochain ouvrage sera un Thriller, mais chut, c’est un secret… !

Jonglant entre les genres avec talent, Samantha Bailly aime l’authenticité mais n’a pas besoin de nous le dire car c’est ce qui est le plus flagrant dans son écriture. Une jeune femme sans tabou et une bien jolie rencontre.

Laquelle d’entre vous n’a pas encore lu Ce qui nous lie ? C’est pas bien ça les filles, allez go, vous allez adorer, promis !

(Pour la petite anecdote girly… Samantha a fait changer au moins 40x la photo de couverture de son roman avant d’en être satisfaite…une vraie nana !)

One Response

  1. Marine 30 avril 2013

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :