Les Gamins : Alain Chabat et Max Boublil réunis !

Toujours prête à squatter les salles de cinéma pour grignoter du pop-corn, Madeline s’est bidonnée durant 1h35 devant le film Les Gamins. Humour lourd ou vannes décalées? Notre chroniqueuse ciné nous raconte tout!

 

les-gamins-affiche

 

RESUME DU FILM

Thomas (Max Boublil) et Lola (Mélanie Bernier) souhaitent se marier. C’était sans compter l’avis tranché du père de la jeune fille, Gilbert (Alain Chabat), qui explique à son futur beau -ils que le mariage est une prison. Pensant être passé à côté de sa jeunesse à cause de son couple, il décide d’abandonner femme et enfant pour retrouver une vie d’adolescent, entrainant avec lui Thomas, au grand dam de Lola et de sa mère (Sandrine Kiberlain)…

les-gamins-max-boublil

 

MON AVIS

L’histoire n’a rien de très original mais le film tire son épingle du jeu grâce à un très bon casting, un humour percutant et un rythme soutenu. 
L’humour est fin, léger, et grâce aux blagues qui ne sont ni trop vaseuses ni trop grasses, le spectateur ne s’ennuie pas (Et il faut avouer que lorsqu’on regarde les clips de Max Boublil, on pouvait en douter hein !).
Alain Chabat en beau-père irresponsable s’en donne à coeur joie: potache et surprenant, il arrive à donner au personnage un côté paternel attachant malgré son attitude enfantine ! 
Max Boublil que l’on connait pour ses chansons un peu décalées et provocatrices est une vraie surprise. On appréhendait son passage sur grand écran et au final, il incarne un jeune trentenaire plein de doutes et de rêves avec subtilité et douceur.
Avec sa personnalité très fraîche, la jolie Mélanie Bernier est parfaite dans son rôle. On tombe amoureux de ses grands yeux et de son sourire ! Sandrine Kiberlain, elle, est extra en mère engagée et obsédée par ses baguettes. 
Quant à Kheiron et Arié Elmaleh, ils finalisent tous les deux un très bon casting: le premier en dictateur et le second en producteur de musique.

LesGamins-Film

 

FAUT-IL ALLER LE VOIR ?

Le passage d’Anthony Marciano (réalisateur) du clip au cinéma est un vrai plaisir. Il livre ici un film drôle, différent de l’humour souvent maladroit des films français. Le spectateur est surpris à chaque scène. Sincère, frais, bien joué, Les Gamins est une vraie découverte ! On conseille vivement ! En salles le 17 Avril.

Comments (7)

  1. faget 4 avril 2013
  2. clain-bizot 9 avril 2013
  3. chevallier 9 avril 2013
  4. Franck 10 avril 2013
  5. claudine 11 avril 2013
  6. claudine 11 avril 2013
  7. memboeuf 5 novembre 2013

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :