Comment garder la forme lorsqu’on est toujours assise ?

Carrie Bradshaw C’est l’époque des exams et, avec eux, les révisions qui durent jusqu’à pas d’heure. Pour éviter la fusion entre vos fesses et votre chaise, suivez notre programme « spécial sédentaire »! (valable aussi pour les accros à l’ordinateur!)

 

Premier risque, lorsqu’on est tout le temps assise : faire du gras!

Quand vous bougez « normalement », vous consommez 60 calories par heure; assise, vous en dépensez seulement 35, soit un déficit d’environ 200 calories par jour. En cas de sédentarité prolongée, bonjour les kilos en plus! Sans même faire des folies de crème glacée ou de choucroute garnie… Que faire alors ? Mangez des aliments différents, plus pauvres en calories et, surtout, dont la digestion demande une grosse dépense calorique. Place aux protéines végétales ou animales : lentilles, légumineuses, pâtes, pot-au-feu dégraissé, lapin etc…

Luttez contre le grignotage en mangeant toutes les quatre heures, sans jamais sauter un repas. Dans le cas contraire, vous stockerez automatiquement deux fois plus le repas suivant.

 

Deuxième risque, lorsqu’on est tout le temps assise : la phlébite!

Bon, c’est plutôt rare chez les jeunes personnes, mais si déjà, au départ, vous avez une mauvaise circulation, les risques augmentent. Par conséquent, il est impératif de vous lever régulièrement et de marcher, même si c’est juste quelques pas. Inutile de vous conseiller par la même occasion de sortir prendre l’air, pour vous oxygéner. Vous aurez en plus les idées plus claires!

 

Troisième risque, lorsqu’on est toujours assise : la fatigue oculaire!

A force de rester collée devant votre écran, vous risquez d’avoir mal à la tête la soir. La faute à quoi? La lumière tiens! Alors, surtout, on n’oublie pas de cligner des yeux régulièrement, pour bien répartir le liquide lacrymal, et en cas d’yeux secs, pensez aux gouttes bleues Innoxa (vendues en pharmacie). Si vous portez des lentilles, enlevez-les et préférez les lunettes!

 

Sarah est la webmaster des « filles du web ». Autant dire que la position assise, devant un écran, elle connaît. Mais comment fait-elle pour tenir?

 

– Sarah, comment fais-tu pour garder la forme en passant autant de temps assise?

Hmm, je crois que je ne reste pas vraiment immobile. Comme je suis seule dans mon bureau, je reste rarement 2 minutes dans la même position. Je n’arrête pas de bouger sur mon siège, de me redresser, de tourner… Bref, la pauvre chaise doit être plus fatiguée que moi à la fin de la journée.


– T’as pas des problèmes de circulation ou aux yeux à force ? Si oui, est-ce que tu as des trucs?

Comme je disais, je n’arrête pas de bouger, donc je n’ai pas de problème de circulation, d’autant que je me lève souvent pour aller chercher des trucs, boire un verre, me dégourdir les jambes.
Pour ce qui est des yeux, c’est vrai que c’est un peu fatigant, mais comme ça fait déjà bien 4 ou 5 ans que je passe en moyenne 7 à 12 heures devant mon ordinateur, je pense que je m’y suis habituée. Le seul problème qui me reste, c’est mes lentilles, qui ont tendance à coller, à la fin de la journée, parce que quand on regarde un écran, on bat moins souvent des paupières. Mais je n’y pense pas vraiment… l’habitude, là encore.

– Tu fais des pauses à quel moment?

Comme je travaille chez moi, je peux organiser ma journée comme je le veux. Donc en gros, je me mets au boulot vers 8h00 (je mets à jour mes sites, surtout), et je prends mon petit déjeuner vers 9h-9h30. Ensuite, je m’arrête aux alentours de 12h15 pour ma pause déjeuner et je reprends le boulot vers 14h. L’après-midi, tout dépend si je suis en plein rush (comme aujourd’hui, par exemple), auquel cas je ne prends pas de pause, ou si j’ai le temps de m’arrêter un peu, et dans ce cas vers 16h15-16h30, je vais me prendre un café et me dégourdir les jambes. Et ensuite je me remets au travail jusqu’à 18h-18h30.


– Et est-ce que tu as le temps de faire du sport?

Bien sûr, j’adore le sport. Je fais généralement une cinquantaine d’abdos matin et soir, et je joue au badminton deux heures le mercredi et le jeudi soirs. J’ai également le temps de prendre des cours de violon, de jouer dans un orchestre, et de bosser mon instrument 30mn à 1h tous les jours. L’avantage de travailler chez soi, justement, c’est de ne pas perdre de temps dans les transports… Et ce n’est vraiment pas négligeable. Je pense que je gagne entre 1h et 2h par jour.

– As-tu des conseils pour ne pas devenir un zombie après tant d’heures devant un écran?

Difficile à dire. L’important, c’est d’avoir des activités pour se vider la tête, et de ce côté là, j’en ai pas mal. Mais visiblement, j’aime le contact avec l’écran, puisque le soir, je m’y re-scotche. Eh oui, passionnée de séries télévisées, je regarde, entre 13h et 14h puis entre 20h et minuit (parfois plus tard), toutes les séries américaines qui passent ou presque. Et si je n’en ai pas assez, je rattrape d’anciennes séries à présent terminées. Donc, on peut dire que je suis devant un ordinateur à peu près 15 heures par jour.

One Response

  1. STEPHANIE 6 novembre 2013

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :