Les Filles du Web

Rendez-vous galant

Première sortie avec votre copain ? Amy vous explique commentmaquillageadapter votre maquillage de façon à faire ressortir votre personnalité. Le point fort : les yeux.

Quant aux lèvres, on évite le rouge à lèvres « rouge sang » et le gloss collant !

 

Des bouquins « spécial filles »

Des guides sympas au ton décalé pour apprendre à planter un clou, les bonnes manières, s’habiller avec style et utiliser Excel comme une pro ?

C’est par ici !

 

 

L’informatique me gonfle…

 

Que ce soit Windows Vista, Word, Excel ou même la photo numérique, avec les guides « pour les filles » édités par Micro Application, vous en saurez désormais autant que votre copain qui crâne avec son langage « html » et ses problèmes de « prise ethernet powerline ».

 

livrelivrelivre

 

 

Windows Vista, Microsoft Word 2007, Microsoft Excel 2007; Coll. Pour les filles; Ed.Micro Application (10€ chacun)

 

 

Je veux être douée en tout !

 

Vous êtes une fille ambitieuse, perfectionniste et indépendante ? Alors il vous faut des manuels complets, où vous trouverez une mine d’informations sur des sujets aussi divers et variés que la cuisine, le bricolage, les règles de la bienséance ou la technique pour rouler le patin du siècle !

 

livrelivrelivre

 

 

Manuel de survie pour les filles d’aujourd’hui, Ed.Fleurus (14,90€); 211 idées pour devenir une fille brillante, Ed.Marabout (12€); L’encyclo des filles 2009, Ed.Plon (19,90€)

 

 

Comment être la plus belle ?

 

Pas facile d’appliquer correctement son eyeliner…Compliqué de trouver le jean parfait… Si vous êtes à la recherche de conseils et de bonnes adresses dans les domaines de la mode et de la beauté, les trois livres suivants sauront répondre à toutes vos questions.

 

livrelivrelivre

 

 

Une vie de pintade à Paris, Ed.Calmann-Levy (19€); L’armoire idéale des paresseuses, Ed.Marabout (5,90€); Le guide de la beauté de l’étudiante, Ed.l’Etudiant (8,90€)

 

 

Mon coeur fait boum !

 

« Premier baiseeer, échangéééé, sur une plaaage en étééé… » Ah l’amour ! Vaste sujet source de joies, mais aussi de monumentales prises de tête ! Heureusement que certains se sont penchés sur la question: voici quelques ouvrages qui vous permettront de mieux comprendre le fonctionnement de ces messieurs.

 

livremanuelmanuel

 

 

Garçons, mode d’emploi, Ed.Pocket Jeunesse (4,75€); Les garçons (un peu) expliqués aux filles, Ed.Albin Michel (12,90€); Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus, Ed.Michel Lafon (9,90€)

Arsenic et vieilles dentelles

Vous ne connaissez pas le film « Arsenic et vieilles dentelles », avec Cary Grant ? Il faut le voir ! C’est une comédie hyper drôle et vu le contexte actuel, il n’y a rien de mieux pour se remonter le moral !

Quel est le rapport avec cette rubrique censée décrypter les tendances de la mode ? Aucun. Enfin si : cet hiver, la dentelle est « in » et je ne savais pas quoi mettre dans l’intro de cet article.

défilé Prada

 Les Américaines disent qu’en mode, lorsque Prada décide de lancer une tendance, tout le monde doit suivre.

C’est la raison pour laquelle, cet hiver (maintenant quoi!), vous allez devoir vous inspirer de ce modèle du défilé Prada automne-hiver 2008.

Bon, à titre personnel, je ne suis pas super fan de la chemise bleue sous la robe et heureusement, il y a d’autres façons de porter la dentelle.

Voyons voir comment…

 

blouse

 

Cette blouse conçue par Zouhair Murad pour Mango est parfaite pour le soir !

robe

Repérée sur yoox.fr, cette robe Marc by Marc Jacobs. (Mieux vaut éviter d’y associer teint pâle, cheveux noirs et rouge à lèvres trop vif sous peine de virer  « gothique »…)


sandra ohreese

Sandra Oh a loupé son effet : le haut de la   Reese Witherspoon est superbe : la dentelle

robe est bien mais le bas est MOCHE !        lui donne un style glamourissime !


robe yumi

 

 

 

 

 

Qui a dit que le blanc était réservé à l’été ? Portez cette robe Yumi avec des collants noirs opaques et un grand gilet un peu loose.

 

 

bottes Palladium

Pour les chaussures, plutôt des bottes de motard comme celles-ci : (Palladium;155€)

short et collants

 

 

Tentée par les collants en dentelle qui reviennent à la mode ? Portez les avec un minishort en laine, ou une minirobe comme la peste Blair Waldorf de Gossip Girl !
Attention ! si gros jambonneaux, oubliez cette idée.
Les motifs grossissent trop.

Blair Waldorf

Un conseil : si vous voulez éviter de passer pour une « animatrice de trottoir », préférez des low boots aux escarpins.

De gauche à droite :

Top en dentelle TOPSHOP (ancienne collection)
Top noir en modal VANESSA BRUNO ATHE (140€)
Gants en dentelle TOPSHOP (15£)
Ceinture en satin et dentelle ALESSANDRO DELL’ACQUA (172€)
Gilet avec impression florale en dentelle NEWLOOK (11,70€)
Blouse transparente en dentelle PAUL ET JOE (613,48€)
Ballerines avec impression dentelle NEWLOOK (17,63€)
Soutien-gorge push-up et boxer short PRINCESSE TAM-TAM (59€ et 55€)

dentelles

Des Clous !

« Des présentations correctes auraient commencé par « Bonjour, je m’appelle Aurore… », ce à quoi vous auriez répondu en coeur « Bonjouuuuuur Auuuuroooooore! », on aurait chacune parlé de nos problèmes existentiels à savoir « je ne sais jamais quoi mettre demain pour aller à l’école/est-ce qu’il me trouve belle/pourquoi ai-je mal au ventre une fois par mois » et bien d’autres sujets encore (la ressemblance avec une réunion d’alcooliques anonymes est totalement fortuite).

J’aurais ensuite pu vous parler de ce jour béni, il y a déjà 5 ans, où mon banquier m’a dit « ahhh la majortié! Je me souviens de mes 18 ans, on buv… heu, enfn, bref, je vous remets votre première carte bleue mademoiselle! ». Que d’émotions…

 

Entrons plutôt dans le vif du sujet, ce qui nous lie toi et moi: la mode. Plus particulièrement d’une tendance de cet hiver: les clous. Pas ceux que papa a dans son armoire à bricolage, non, ceux qui sont jolis.

Cruel dilemme : comment rester élégante en portant des clous?  D’abord, on ne choisit pas une tendance juste parce qu’elle est tendance, c’est ridicule. On la choisit parce qu’elle nous a fait un boum dans le coeur, comme le nouveau prof de gym trop beau (ouais ouais ben de mon temps, on disait gym, pas EPS).

Ensuite, on évite de surcharger son look : « trop de look tue le look », c’est bien connu. On choisit une seule fringue, un seul accessoire avec des clous. Pas deux, j’ai dit un. Et si possible, on reste sobre dans la tenue. Le but étant d’être fun mais d’être féminine. Ce que j’aime et ce que je te conseille, c’est de t’amuser, de décaler. J’adore décaler mes tenues, et les clous sont le parfait exemple. On choisit une robe sage ou un jean brut : des basiques qu’on peut mélanger avec des accessoires plus fun. Sur une robe, on peut acheter un sac clouté, des ballerines cloutées, par exemple. Avec un jean brut, on pourra choisir un t-shirt à clous : on achète un t-shirt le plus simple du monde en coton pas trop cher (la redoute, pimkie, H&M, …), et on achète des petites perles en forme de clous qu’on trouve dans les merceries ou les magasins de déco, et on s’amuse à les coudre où on veut! Libre à toi de choisir les formes, l’emplacement… Et surtout, c’est moins cher!

boots Gucci

 

                                                          Boots Gucci 08′

Je résume. Avec les clous, on évite : les imprimés rock pour ne pas tomber « premier degré », les colliers à pics du genre que tu mettrais même pas à ton chien, les couleurs aggressives.
On fonce sur: les clous discrets de couleurs, dorés ou argentés patinés/vieillis, sur ebay (on tente aussi ebay anglais, et on tape « studded clothe/bag/shoes/belt/t-shirt…), sur la customisation, sur le décalage entre petite robe sage et sac à clous, sur la sobriété,les couleurs neutres et douces, sur une seule pièce « phare » cloutée.

En pratique, ça donne ce genre de look: D’abord, on choisit « la » pièce cloutée de la tenue. Ensuite, on meuble autour: un t-shirt blanc, un jean brut (slim, flare, droit…)

bqcdaaaaawodanbnaaaabc5vdxqkflrkb1kxvmf2m1jhx25dbjjstuc0ywcaaaacawqkawuaaaaec2l6zq

« Pièce phare: Sac Fendi
Basiques: T-shirt et jean Topshop
Le reste: Perfecto All Saints et veste Topshop – Bottes plates Topshop et low boots Guiseppe Zanotti »

 

Mes conseils d’achat: On fonce sur ebay (y compris ebay anglais), on dit à ses parents que les sites anglais cités sont sûrs et fiables (approuvés et testés par moi-même), on fouille dans toutes les boutiques la perle rare, on n’y met pas une fortune si on sait qu’on est une fille changeante, on customise à fond les ballons ses t-shirt, chaussures, sacs… grâce aux clous trouvés en mercerie et magasin de bricolage/loisirs créatifs et… On s’A-MUSE!


accessoires

 

1. Manchette Rushcollection
2. Low boots Gucci
3. Bracelet Promod
4. Boucles d’oreilles Accessorize
5. Gants Mango
6. Ballerines Gargyle
7. Bague Asos
8. Sac Pimkie
9. Pochette et sac April First
10. Bracelets Asos
11 & 12. Sac et pochette Antik Batik

 

 

 

Quand le moral est down…

Petite déprime hivernale ? Mauvaise passe ? Impression que rien ne marche ? Chutes du Niagara lacrymales ?déprimée

Allons, allons, mouchez-vous comme une bonne petite fille et lisez le mode d’emploi en cas de détresse émotionnelle .

I ) Tout d’abord, il faut mettre des mots sur votre douleur. Verbalisez votre mal-être : même à coups de grossièretés, on s’en fout. Mais pas avec n’importe qui malheureuse ! Ne balancez pas au premier policier qui passe que « les flics, c’est tous des cons ! », sous prétexte que votre ressentiment doit s’exprimer. Choisissez une personne qui pourra vous écouter avec empathie et sans jugement : une amie par exemple. Mais attention, là encore, pas celle qui vient de rater un exam’ ou qui s’est fait plaquer il y a deux jours…

 

II) Acceptez de régresser, mais de façon temporaire. Coocooner dans son lit, la télécommande dans une main, le pot de Häagen-Dazs dans l’autre : OK. Mais pas plus de 24 heures sinon, ce n’est plus une déprime mais la vraie grosse dépression qui va s’installer. Et le risque de vous retrouver dans « Confessions Intimes », votre mère ne supportant plus de vous changer encore à l’âge de vingt-deux ans.

 

III) Sortez de chez vous. Forcez-vous à prendre l’air tous les jours, même s’il fait froid, qu’il gèle et qu’il vente. Et de préférence le matin, le soleil matinal étant bénéfique pour le moral. Si temps pourri de chez pourri, essayez la luminothérapie. Super pratique, la lampe PHILIPS EnergyLight vous fournit la lumière naturelle dont vous avez besoin, à tout moment de la journée. 30 minutes d’exposition pendant quinze jours et hop ! vous voilà reboostée !

 

IV) Créez. Nul besoin d’être Léonard de Vinci ou Balzac, vous n’êtes pas ici dans la performance. Faire un gâteau, écrire son journal intime, un blog, dessiner, peindre, coudre, maquiller les morts ( considéré comme « art restauratif » en Belgique, préférez cependant une activité plus soft pour vous donner la pêche ) ou vos copines : tout le monde peut le faire, même en amateur. Tant pis si votre soufflé est raté, si vous faites des fautes d’orthographe, le principal étant de vous laisser aller.

 

V) Provoquez des occasions de rire. Au lieu de regarder Laurence Ferrari (ah, c’est vous ?) débiter les mauvaises nouvelles de la planète au journal télé, choisissez plutôt un film à effet Prozac : « Les Bronzés », « Y a-t-il un pilote dans l’avion ? », « The Party »… Repassez-vous également les sketchs des Inconnus et de Florence Foresti sur Youtube. Après avoir passé une bonne heure à vous tenir les côtes, vous vous sentirez déjà plus légère !

 

VI) Nourrissez-vous correctement. Même si le chocolat (noir, pas au lait !) vous est fortement conseillé compte tenu de sa teneur en magnésium (régule l’humeur), inutile d’y ajouter chips, pizzas, hamburgers, frites et gâteaux (ndlr : je vais vomir). Ce n’est pas non plus le moment d’entamer un régime : si vous êtes déprimée et que par ailleurs, vous vous frustrez volontairement, vous risquez de craquer au moindre problème et de vous dégoûter encore plus…

 

VII) Si vous pouvez vous le permettre, partez en voyage. Pas obligatoirement loin (« c’est l’Australie ou rien ! ») ni longtemps. Quelques jours passés en dehors de son cadre habituel permettent souvent de faire le point et de redémarrer sur de nouvelles bases. Bien aussi, les retraites spirituelles dans un monastère qui vous font prendre conscience des vraies valeurs et des vrais enjeux de la vie.

 

VIII) Enfin, last but not least, R-E-L-A-T-I-V-I-S-E-Z ! Comme le souligne Philippe Olivier, journaliste et poète, dans son livre « Les 1000 et 1 secrets pour être heureux »(Ed. De Vecchi) : « Sauf cas extrêmes, aucun moment de la vie n’est si « noir » qu’il ne laisse la place à un minimum de joie. Encore faut-il se donner les moyens d’en reconnaître l’existence et de la savourer comme telle. »