Ma consultation avec la voyante des stars !

C’est un fait. Chaque année, en feuilletant le numéro « spécial voyance » des magazines féminins, on ne peut pas échapper à la sempiternelle interview exclusive de la voyante la plus cotée du moment, qui donne ses prévisions exclusives pour l’année à venir et vous propose en exclusivité un exemplaire en carton de son tarot exclusif.

Bidon ?

Pas pour moi !

OK, je suis sans doute un peu naïve, voire con-con(ne), mais je ne peux pas m’empêcher de trouver ça tellement fascinant, tellement mystérieux, qu’à chaque fois, je me promets invariablement de consulter moi aussi, un jour, un voyant.

Sans pour autant faire ce que j’ai envie de faire…

Et bien, figurez-vous que cette fois-ci, finalement, je suis allée jusqu’au bout de mon désir.

Oui, il y a quinze jours, j’ai enfin sauté le pas ! J’ai pris rendez-vous avec une voyante.

Attention ! Pas n’importe laquelle ! THE voyante, la Madame Soleil du Tout-Paris : I………..

Bon, allez, confidentialité oblige, je ne vais pas vous donner son nom. Juste vous dire que ses lèvres ressemblent à deux hémorroïdes botoxisées vous permettra de vous faire une idée de sa physionomie (bouh la méchante !)

Le rendez-vous est donné dans un immeuble bourgeois du 16 ème arrondissement de Paris.

À peine ai-je pénétré dans son cabinet que la pythie en Prada me lance :

« Oh vous, vous devez être proche de votre mère… »

Effectivement, oui. J’ai une mère et j’en suis proche. Trop forte !!!

Nous nous installons alors à son bureau où elle étale face à moi un jeu de cartes un peu flétries mais, selon ses dires, « chargées en énergie »

Je tire une carte, puis deux, puis trois, puis…

Sept en tout.

Elle ferme les yeux un instant puis entame :

« Mouais…Ça va pas très fort en ce moment dites donc, vous avez des ennuis ? »

Moi : Euh…Oui. Enfin non. Comme tout le monde j’imagine…

Elle : Oui, parce que bon, je ne vais pas vous mentir, mais dans l’immédiat et même dans un futur un peu plus lointain, il n’y a rien.

Moi : Ah…Euh…Rien ? C’est-à-dire ?

Elle : Aucun bon changement, il va falloir vous accrocher là, ma pauvre !

Moi : Heiiiinnn ???

Elle (drapée dans sa dignité) : Encore une fois, je ne vais pas vous mentir pour vous faire plaisir… (ben voyons !)

Moi : Oui, oui, je comprends. Sinon, j’ai écrit un roman…Est-ce que…

Elle : OH ! LA ! LA ! Je suis désolée mais je ne vous vois pas, mais alors PAS DU TOUT être éditée !

Moi (écoeurée) : Ab…, ab…, ah bon ?

Elle : Oui, mais enfin…C’est vrai que je peux me tromper… (100 % humilité)

Gros soupir de soulagement. Y’a pas à dire, la vérité, ça blesse.

Surtout celle des autres…

« Sentimentalement, vous êtes avec quelqu’un ? »

PAUSE. Elle n’est pas censée être une voyante ???

« Parce que je vous vois avec quelqu’un, mais vous pourriez tout aussi bien être seule. Vous voyez ce que je veux dire ? »

Franchement ? Non. Là, je ne vois pas.

Elle me tend alors une carte de visite vert fluo.

« C’est un ami naturopathe f-o-r-m-i-d-a-b-l-e ! Il arrivera sûrement à vous débloquer »

Me « débloquer » ? Qu’est-ce que c’est que ce bin’s encore ? Maintenant, j’ai besoin d’être débloquée ???!!! (c’est pas plutôt mon compte en banque qu’il va débloquer ?)

Madame Irma se lève.

Je tente timidement un « Ah ! C’est déjà fini ? »

« Vous aviez d’autres questions ? » me répond elle.

J’hésite…Je lui aurais bien demandé les numéros du prochain loto, mais j’ai peur qu’elle confonde avec l’euromillion.

En la quittant, je remarque une photo d’elle au mur, bras-dessus bras-dessous avec la mégastar Ophélie W.

« Oui, vous avez vu ? Ophélie est une vieille amie. Elle me consulte souvent »

Super, au moins j’aurais appris une chose : Ophélie choisit mal ses amis.

Et moi je ne lirai plus jamais mon horoscope.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :